AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview Septembre 2009 Michael C.Hall (pour Allociné).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-Tib-
Admin
avatar

Masculin Bélier Messages : 142
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Interview Septembre 2009 Michael C.Hall (pour Allociné).   Jeu 5 Nov 2009 - 20:12





Lors de votre première conférence de presse pour "Dexter", en 2006, vous aviez l'air un peu intimidé. Aujourd'hui, vous semblez beaucoup plus décontacté lorsque vous parlez de votre personnage et de la série. Qu'est-ce qui est différent ?
Michael C. Hall : Je ne me souviens pas vraiment de ce à quoi je pensais ce jour-là. Ce que je sais, c'est qu'à l'époque, on ne savait pas quel accueil allait obtenir la série, alors j'étais peut-être sur la réserve... Je ne savais pas quel genre de questions on allait me poser, si les gens allaient se montrer dégoûtés par l'histoire, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre.

Vous avez fait de Dexter un personnage vraiment attachant. Est-ce que cela doit être attribué à l'écriture ou c'est dû à votre manière de l'interpréter ?
Les deux, je pense. Cela est lié à la manière dont il est écrit, à la façon dont il est présenté, aux gens qu'il tue et enfin à la manière dont il est joué. C'est tout un ensemble de choses...

Combien de temps avez-vous réfléchi avant d'accepter le rôle ?

Deux semaines.

Qu'est-ce qui vous faisait hésiter ?
Et bien, je savais qu'il s'agissait d'un engagement à durée indéterminé. Je venais juste de finir une série qui avait duré cinq saisons. La dernière chose dans laquelle je m'imaginais, c'était bien une autre série. Alors, je voulais simplement m'assurer que je savais bien comment j'allais m'atteler à ce rôle.

"Dexter" se base sur une série de romans écrits par Jeff Lindsay, mais la série est bien différente des romans. Que pensez-vous de cette divergence ?

Bien évidemment, on a honoré son point de départ mais, par la suite, il a emprunté sa route et nous la nôtre. De mon côté, j'essaie juste de rester au sommet de cette oeuvre et de négocier les rebondissements imaginés par nos scénaristes. Si la série est [trop] proche des livres, les gens n'ont qu'à les lire et ils sauront ce qu'il va se passer. De plus, je trouve qu'un roman est une chose à part entière et une série télé, c'est autre chose.

Il y a t-il des intrigues ou des évolutions du personnage qui vous ont surpris ?
Bien sûr. Le fait que [dans la seconde saison], il commence à se plaire à l'idée de réhabilitation n'était pas quelque chose à laquelle je m'attendais, mais c'était très intéressant. Parfois, certains acteurs obtiennent un rôle dans une série, ils ont un certain succès et l'instant d'après, on les entend dire :"Oh non, mon personnage ne ferait pas ça, il ne dirait pas ça...". Mais, je pense que le véritable travail réside dans le fait d'être vraiment sûr qu'il s'agit d'une vérité ultime avant de dire "non" à quelque chose et d'essayer de parlementer et de négocier autour des rebondissements qu'on nous propose.

Est-ce plus facile ou plus difficile de composer avec les fluctuations de Dexter, à mesure que le personnage évolue ?
Les deux. Lorsqu'on joue un personnage pendant longtemps, on commence à bien le connaître, du moins en suface. D'une certaine manière, il faut essayer de s'en échapper pour réussir à négocier les tournants de l'histoire qu'on n'aurait jamais pu anticiper.


Etant donné que Dexter a commencé à entretenir une relation avec celle qui est désormais sa femme, Rita, dans le but d'afficher un semblant de normalité dans sa vie et étant donné qu'il continue de soutenir, aux télespectateurs mais aussi à lui-même, qu'il n'éprouve pas de vrais sentiments, comment peut-il être certain de sa sexualité ? N'importe qui qui chercherait à être dans la moyenne choisirait la voie de l'héterosexualité...
Je pense qu'il est bien héterosexuel. Je ne pense pas qu'il se soit déjà posé cette question et rien que pour cette raison, il l'est certainement. Je n'ai jamais eu à m'arrêter pour me pencher sur le sujet. C'est un hétéro.

Cela vous arrive parfois d'être écoeuré par quelque chose dans la série ?
Non. (rires)

Pensez-vous qu'avoir vécu dans la maison funéraire de "Six Feet Under" pendant toutes ces années vous a anésthésié au gore ?

Peut-être. A l'époque je ne devais pas m'en rendre compte, mais cette expérience a dû bien me préparer...

Pendant encore combien de temps Dexter pourra-il continuer à tromper son monde ?
Je ne sais pas. On verra... C'est quelqu'un de remarquablement compétent.

Los Angeles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deardexter.forumactif.com
 
Interview Septembre 2009 Michael C.Hall (pour Allociné).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dexter (portrait de Michael C Hall)
» Dexter : Michael C. Hall
» Une jeune recrue pour Expendables 2 !!!!!!!! Le 19 septembre 2011 sur le site expendablespremiere.com, Michael Biehn parle!!!!
» [ROM][FR] Maw WM6.5 B181 du 13 Septembre 2009 [HSPL1.56] suite
» Topic Michael Jackson 1958-2009 R.I.P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Série :: Acteurs-
Sauter vers: